Le mouvement artistique Rococo du 18ème siècle

Le mouvement artistique Rococo du 18ème siècle

Le Rococo est un mouvement artistique qui se développe de 1730 à 1758  en Allemagne, Autriche, Europe du Sud et en France dans le but de créer une disposition de bienfaisance, notamment dans les églises et les lieux sacrés et ce à la suite du mouvement de baroque qui est un mouvement qui a concerné tous les domaines artistiques. La dénomination Rococo  fait référence à certains nouveaux éléments de décoration qui étaient inspirés des coquillages.

Origines du mouvement Rococo

A noter, qu’au milieu du 18ème siècle, la vie mondaine  a mis en valeur la décoration, d’où l’apparition du style Rococo en France dans les milieux considérés comme nobles, particulièrement à la suite du mouvement baroque. La technique la plus utilisée était le pastel.

rococo.jpg

Le pastel est un bâtonnet de couleur utilisé en dessin et en peinture. Il est composé de pigments, d’une charge et d’un liant et connaît son âge d’or au 18ème siècle. Le terme rococo, qui restait longtemps péjoratif n’a été admis par les historiens de l’art qu’au 19ème siècle, et c’est à partir de ce moment qu’il a été accepté effectivement comme un mouvement artistique européen reconnu par tout le monde. Le Rococo a atteint son point culminant   au temps du roi français Louis XV.

Le Rococo s’exprime surtout par l’architecture mais également la peinture

L’architecture  dans le temps était embellie par des teintes claires et des motifs naturels tels que les fleurs, les feuilles et parfois   par des rubans de toutes les couleurs. A noter que le rococo y est impliqué de par la lumière et la couleur qui le mettent en exergue. Le rouge et la rose  sont les couleurs les plus populaires dans certaines peintures à l’époque de rococo où les peintres travaillent avec plus de gaité et de largesse.

architecture.jpg

En effet, l’aspect décoratif de rococo dans la peinture, au début, rejoint progressivement les modèles figuratifs. Les formes quelconques et courbées et les différentes couleurs caractérisaient les peintures, sans oublier la popularité du portrait. Les scènes pastorales et les promenades des  époux  aristocrates ont également pris de grande place dans la peinture au temps de Rococo.